Que sont les sagattes ?

Les sagattes (arabe "sagât") sont des cymbalettes métalliques portées sur les doigts. Elles font partie des percussions dans la musique orientale traditionnelle, où elles sont le plus souvent jouées par les hommes. Les danseuses tziganes (ghawazees) et les danseuses orientales les utilisent aussi, avec des rythmes plus simples, pour agrémenter leur mouvements.

Leur origine est très ancienne et s'apparente à la famille des sistres, crotales, castagnettes, et autres petits instruments de mains liés aux fêtes et cultes antiques, notamment ceux de la déesse Cybèle.

Sagattes
Sagattes
Clément d’Alexandrie en attribue l’invention aux Siciliens, & en défend l’usage aux Chrétiens, à cause des mouvemens & des gestes indécens que l’on faisoit en joüant de cet instrument.
Diderot

Rythmes

Les sagattes permettent de produire de multiples combinaisons de rythmes. Voici des exemples de rythmes de sagattes qui peuvent être joués avec la danse.

Masmoudi saghir


Shifte-telli


Shifte-telli

Extrait du projet Kilim.
Frank Kalisz : davoul, Louai El Ali : derboukka, Eve : sagattes

Une scène du film libanais "Safar Barlek" (1966) sur la musique des frères Rahbani

La danseuse Naima Akef dans la célèbre scène du film égyptien "Tamer henna" (1957)